Comment bien assurer l’éducation de son chien ?

Le chien est un bon animal de compagnie. Son éducation fait qu’il d’un animal qui peut partager avec vous votre habitation. L’éducation d’un chien est donc très importante pour qu’il puisse avoir l’attitude d’un animal de compagnon. Il est plus agréable de partager le même toit avec un chien  bien éduqué et obéissant. Plusieurs sont les ordres de bases à lui apprendre pour qu’il devienne bien sociable. Cependant, durant l’éducation de l’animal, le maître ou le propriétaire se doit de se montrer calme et patient.

 L’entourage participe à l’éducation du chien

Comment bien assurer l’éducation de son chien ?
Comment bien assurer l’éducation de son chien ?

L’environnement du chien constitue un point très important dans son éducation et son développement. Son univers est constitué des personnes familières, des inconnus et d’autres animaux. Les personnes familières participent à l’éducation,  il s’agit du maître ou de la maîtresse, ainsi que toutes personnes qui habitent la maison. Même si le maître est le plus autoritaire, les règles et ordres se doivent être les mêmes avec tout le monde : si une action  est défendue, il doit le rester par tous(les enfants, papi, mamie…). L’autorité est un repère pour le chien. Toutes les personnes familières se doivent d’être dominantes face au chien. Mais essentiellement, les maîtres ne doivent jamais être dominés par leur chien car cela pourrait entraîner de sérieux problèmes (agressivité, morsure, désobéissance).

Commencer le dressage dès son plus jeune âge

Le dressage est d’une importance primordiale quel que soit l’usage destiné au chien : un compagnon de famille, un chien de chasse, de garde, ou autres. Il est conseillé de commencer l’éducation dès son plus jeune âge, car à cette période de la vie, sa capacité d’accueil est comme une éponge qui peut accueillir plusieurs informations. Il existe des ordres de bases que vous devez apprendre à votre animal pour qu’il puisse respecter la hiérarchie entre vous. Ces ordres sont : la marche en laisse (un chien qui ne sait pas se tenir dans sa laisse lors des promenades n’est agréable pour personne), le « pas bouger » pour que vous puissiez l’amener dans les espaces publics), ainsi que les ordres bien connus (assis, debout, couché).