Un chien peut-il réellement doter d’une capacité mentale ?

Au début, le chien a été considéré comme un animal de garde de foyer et de troupeau dans le village, et aussi un animal de défense durant la guerre. Le caractère du chien se rapprochant du loup, le permet d’être cet animal de garde. Par la domestication, il a été dressé, éduqué, corrigé et est devenu un animal qui peut partager le toit avec l’homme. Donc c’est par la domestication qui a fait du chien un animal domestique à animal familier. C’est par sa faculté mentale que le chien a pu être dressé. Et c’est cette capacité qui a été découverte par l‘homme, et l’a poussé à dresser le chien.

Une capacité dès son jeûne âge

Un chien peut-il réellement doter d’une capacité mentale ?
Un chien peut-il réellement doter d’une capacité mentale ?

Le cerveau d’un chiot est plus réceptif qu’un chien adulte. En effet, le jeune chien peut accueillir plusieurs informations tout comme l’éponge. Une leçon s’apprenne à plusieurs reprises, la félicitation et la récompense lui sont de grande aide. Le maître se doit de se montrer patient envers son chien. Des gestes et attitudes peuvent vous aider à faire comprendre à votre compagnon les actions interdites, le sens de la hiérarchie : pour le faire comprendre que vous êtes le chef, marchez avant lui quand vous sortez d’une pièce, tirez par petits coups sur la laisse pour l’habituer à ne pas vous dépasser lors des promenades…

Comment éduquer son chien ?

Il ne faut en aucun cas se montrer violent envers le chien, cela provoquerait une agressivité et de la peur en lui. Ainsi, il n’aura plus confiance en vous. Il est aussi essentiel de faire comprendre au chien la hiérarchie, c’est son repère. Vous devez vous montrer autoritaire et dominant sans être violent, ainsi votre chien vous sera obéissant. Mais il faut aussi laisser au chien sa disponibilité : ne pas interrompre sa sieste pour lui apprendre une nouvelle leçon, il sera ainsi assez ouvert pour accueillir d’autres informations.